- Publicité -

Si la rumeur se fait de plus en plus grandissante, les arguments pour la renforcée ne manque pas. Voici quelques points qui laisse à croire que le Cameroun pourrait perdre cette organisation.

- Publicite -L'année scolaire aura du goût

– Le rythme des travaux dans les stades est trop lent pour le goût des responsables de la CAF inquiet quant à la situation actuelle.
– Trois milliards, soit la dette du gouvernement à une entreprise de construction qui court toujours après son argent d’où l’incapacité de travailler dans des conditions idoine.
– La déchéance d’Hayatou laisse planer des inquiétudes quant à l’organisation de la Can. L’ex président de la CAF est considéré comme l’homme à qui le Cameroun doit sa deuxième réception de la Can. Ahmad Ahmad aura t-il le même amour pour le Cameroun? Pas sûre.
– Aux derrières nouvelles, la CAF aurait demandé au Maroc de se tenir prêt à accueillir la prochaine coupe d’Afrique des nations.
– Les déclarations du président de la fédération Marocaine de football qui lors d’une interview a soutenu la CAF et a estimé qu’en 2015 lorsque le Maroc s’est vu retiré l’accueil de la Can à cause de leur souhait de voir la compétition être repoussée un seul homme été a l’origine de leur malheur son nom Issa Hayatou, à l’époque c’est la Guinée équatoriale qui en avait bénéficié. Ils seraient pas contre l’idée de jouer un mauvais tour au Cameroun natale de Issa Hayatou.
Le feuilleton Cameroun Can 2019 est loin d’être à sa fin!

Yvan ANGO

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici